Le Kilimandjaro, un sommet à la portée de tous

Kilimandjaro

Publié le : 28 avril 20226 mins de lecture

Chacun sait que le continent africain est soumis à des températures assez élevées, surtout pour les pays voisins de l’équateur. Or, on peut trouver dans cette vaste étendue de terre chaude des neiges éternelles, eh oui ! Tout comme sur le mont Blanc ou sur les chaînes montagneuses de l’Himalaya, vous pourrez admirer la présence de neige persistante au sommet du Kilimanjaro (appelé aussi Kilimandjaro) en Tanzanie. Zoom sur le sujet.

La plus haute montagne d’Afrique

Ceux qui n’ont jamais voyagé sur le continent noir doivent se poser la question « où se trouve le Kilimandjaro ? » Un rapide coup d’œil sur la barre de recherche de Google permet de savoir que cette montagne culminant à 5 895 m d’altitude se trouve au nord-est de la Tanzanie et près de sa frontière avec le Kenya. Elle surplombe majestueusement les savanes avoisinantes par l’existence de neiges visibles à l’œil nu sur son sommet. On est donc ici confronté à un contraste étonnant entre l’atmosphère étouffante à la base et la température glaciale à la cime de ce toit de l’Afrique. Ce genre de situation est assez exceptionnelle et très rare de par le monde, surtout si elle se déroule dans un même endroit.

Une des particularités de ce sommet aussi est que les glaciers commencent à s’établir à partir de 4 000 m d’altitude. La base et les basses pentes sont des terres arables pour la population locale dont les bananes et le café sont les principales cultures pratiquées. Tandis que plus on monte, plus la végétation est constituée de forêt dense, de la lande et des mousses. Ce type de flore est favorable pour les sites de trekking qui y sont très appréciés par les alpinistes. Pour accéder au sommet, on dénombre pas moins de 7 pistes distinctes avec différents niveaux de difficulté. Vous pourrez trouver plus d’informations sur les trajets existants en cliquant sur ce site.

Une montagne célèbre qu’on peut gravir à volonté

S’agissant d’un emblème et de fierté de tout un continent, le mont kilimandjaro est classé à la quatrième place parmi les sept plus hauts sommets du monde. Elle est la montagne isolée la plus élevée de la Terre et aussi la plus haute cime de l’Afrique. Elle possède ainsi un palmarès assez impressionnant, ceci incite beaucoup de touristes à la visiter ou de faire un détour dans le coin. Bien qu’il y a de sites intéressants à voir dans le pays, son ascension constitue le principal pôle d’attraction de ces lieux. Il faut aussi dire que cette montagne possède 3 dômes volcaniques attrayants les uns des autres. Il y a le Shira à l’ouest, culminant à 3 962 m, le Mawenzi à l’est plafonne à 5 149 m et le pic de l’Uhuru, le plus haut sommet, atteint presque 6 km de hauteur !

Par ailleurs, la montée du Kilimanjaro est faisable à condition de s’être bien préparé en amont. Toutefois, on ne peut pas l’effectuer tout seul, mais avec l’aide d’un guide et d’une équipe de porteurs. Un parcours se déroule normalement entre 7 à 10 jours, suivant les conditions et les formes des alpinistes, ainsi que du type de chemin choisi. Pour réussir l’une de ces 7 étapes, des préparations indispensables sont à prévoir. Il s’agit de se munir de matériels adaptés pour la marche et des effets vestimentaires capables de supporter des températures négatives (jusqu’à -5 °C). La principale difficulté apparaît lors de la phase finale souvent accompagnée de rafales de vents froids et mordants. Il est donc primordial de faire une bonne préparation physique pour affronter le froid et le manque d’oxygène en altitude.

D’autres sites et activités célèbres aux alentours du Kilimandjaro

Bien que l’escalade soit l’une des activités préférées des touristes et visiteurs du pays, le parc national du Kilimanjaro est aussi un site à regarder de près. Ceci pour la bonne raison que les 3 pics de la célèbre montagne sont tous englobés dans cet espace. A priori donc, avant d’accéder aux monts, les touristes doivent s’introduire dans le parc. Ce site, créé en 1968, couvre une superficie de 756 km². Différents types de forêts à feuilles caduques abritent des prédateurs (des léopards et quelques félidés) ainsi que leurs proies (l’élan et l’antilope), sans oublier les éléphants et les singes. Toute cette communauté vit entre 1 800 et 2 740 m. Au-delà, le panorama se change en un paysage de type alpin, puis plus en hauteur, en une sorte de toundra aride.

Il existe aussi d’autres activités, réservées pour les professionnels, qui sont célébrées sur ce site, dont les plus prisées auront lieu le 8 juillet qui s’agit du « Uhuru peak challenge », le « Kilimanjaro marathon » qui se déroulera le 10 août ou encore, le « Kilimanjaro expedition » pour le dimanche 14 août. Il s’agit dans tous les cas d’une épreuve d’ascension autour de ce toit de l’Afrique.

Parc Disneyland Tokyo : une destination incontournable
Comment parfaire votre escapade au Costa Rica ?

Plan du site