Parc Disneyland Tokyo : une destination incontournable

Parc Disneyland Tokyo

Publié le : 29 avril 20225 mins de lecture

Bien que Disneyland ait vu le jour aux États-Unis, il a vite pris de l’ampleur et à finalement touché le Japon. Le parc Disneyland de Tokyo attire du monde par ces œuvres prodigieuses.

L’historique du parc à Tokyo

Le tout premier parc Disney bâti en dehors des États-Unis ouvre ses portes aux publics en 1983. C’est en 1979 que Walt Disney et l’Oriental Land Company signent un accord pour dresser le premier parc Disney hors des USA. Le parc se situe sur le complexe de Disney Resort de Tokyo à Urayusu dans la préfecture de Chiba. Érigé sur un terre-plein conçu artificiellement. Il est calqué sur le Magic Kingdom et le château de Cendrillon, bien que les récentes modifications aient un peu estompé la ressemblance. Le domaine fait en tout 170 000 m² ou 47 ha. Le parc d’attractions se voit très animé puisqu’il organise des parades de saison durant toute l’année. Obtenez plus de détails en suivant ce lien. Officiellement ouvert le 15 avril 1983, il gagne de la renommée et atteint même les 12,4 millions de visiteurs dans les années 1996-1997.C’est aussi pendant cette saison que Mickey Mouse fait son entrée à Disneyland Tokyo. Les travaux de construction du parc débutèrent en 1980 sous la sous les yeux attentifs de Card Walker, le président-directeur général de Disney. En 2011, le Japon est victime d’un tremblement de terre et le parc est alors contraint de fermer ces portes pour raison de sécurité. Il rouvre de nouveau un mois après.

Plusieurs thèmes dans un seul parc

Le parc Disneyland de Tokyo comporte une multitude de thèmes. On a le World Bazaar, qui est la copie reprise du Main Street aux États-Unis. Il est essentiellement bordé de boutiques et de restaurants. On a aussi Adventureland, avec sa célèbre attraction Pirates of the Caribbean où des pirates attaquent un fort et des allés ornés de quelques restaurants. Situé juste à côté de World Bazaar, l’extérieur de l’édifice rappelle vaguement celui de l’original Disneyland. En vue d’ensemble, cette partie du parc est la plus exotique. Ensuite, il y a Westernland et Critter Country. Westernland est une adaptation japonaise de Frontierland, avec les mêmes structures et les mêmes attractions. Tandis que Critter Country fut construit après l’édification du Splash Mountain, un circuit sur une montagne du pays de Frère Lapin. Sans oublier Fantasyland qui est le pays où habitent les personnages des contes de fées de Walt Disney tels que Cendrillon ou encore Blanche-Neige et Toontown qui est l’équivalent de celui de Disneyland d’Orlando. Ouverte en 1996, elle est divisée en deux : la ville et la rue de résidence où un voyage peut se faire à bord de Benny le taxi. D’ailleurs, elle est aussi composée d’une zone pour enfant près de l’entrer. Et enfin, découvrez la partie du parc nommée Tomorrowland. Disposé architecturalement de la même manière que le Magic Kingdom. Dans cette partie du parc réside une attraction ouverte depuis 2015 et mettant en scène le mignon petit extraterrestre Stitch. Ainsi que la salle de jeu Starcade. Le plus grand restaurant du parc y est aussi, le Space Place Foodport.

Les indétrônables de Disneyland Tokyo

Vous allez passer un séjour au Japon et vous convoitez d’aller visiter le parc Disneyland de Tokyo. Cependant, il y a beaucoup trop de coins à arpenter. Pour ne pas vous y perdre, voici quelques-unes des parcours qui plaisent les plus. Le parc d’attraction de disneyland vous offre des sensations fortes et mémorables avec ces nombreuses attractions. Un des plus appréciés est le Monster, inc. Ride & Go Seek. Equipée d’une torche, vous véhiculez à travers le parcours pour dénicher les monstres. Pooh’s Hunny Hunt, un circuit accompagner par le fameux Winnie l’ourson. It’s a small world, les cultures du monde entier y sont reprises en chanson par des poupées. Depuis 2018, une parade de jour est effectuée par les personnages du monde de Disney. Ainsi que la traditionnelle parade de nuit. Presque tous les grands visages de Walt Disney y font leur apparition, alors mettez-vous au premier rang pour mieux voir le spectacle. Vous avez aussi l’intarissable circuit d’Indiana Jones Adventure. Malgré son âge avancé, cette attraction n’as jamais manqué d’adeptes. Découvrez par vous-même les chemins que le grand explorateur Indiana Jones a traversés.

Le Kilimandjaro, un sommet à la portée de tous
Comment parfaire votre escapade au Costa Rica ?

Plan du site